ACTUALITÉS - Rencontre - 10/02/17

Luc Sabbe : « Je mets mon expertise du terminal méthanier de Zeebrugge au service de celui de Dunkerque » 

Luc Sabbe a longtemps travaillé au terminal méthanier de Zeebrugge, pour le compte de son opérateur, Fluxys. Il met désormais son expertise au service du terminal méthanier de Dunkerque, où il a été détaché par son employeur depuis 2011. Une aide précieuse dont il nous détaille aujourd'hui toutes les facettes. 

« J'ai intégré le terminal méthanier de Zeebrugge au début des années 1990 comme salarié chez Fluxys. Fluxys est à la fois l'opérateur gazier belge, que l'on pourrait comparer à GRTgaz en France, mais aussi l'opérateur du terminal méthanier de Zeebrugge », détaille Luc Sabbe. « J'ai commencé comme ingénieur process, puis je suis devenu responsable maintenance du terminal, j'ai été responsable du département ingénierie à Bruxelles pendant quelques mois, toujours pour Fluxys ». C'est en 2011 que Fluxys, actionnaire de Gaz-Opale, l'opérateur du terminal méthanier de Dunkerque pour le compte de Dunkerque LNG, propose à Luc Sabbe d'y être détaché afin que les équipes du futur opérateur du terminal méthanier de Dunkerque puissent profiter de son expertise reconnue dans la conduite de ce type d'installation. « J'ai accepté. Cela me plaisait bien de venir travailler en France », confie Luc Sabbe, Belge Flamand, qui maîtrise parfaitement le français. « J'habite dans un petit village pas très loin de Bruges, je pouvais donc venir travailler à Dunkerque sans avoir besoin de déménager. Et puis, la mission qui m'était confiée était vraiment très intéressante ». Luc Sabbe doit, en effet, assister Gaz-Opale dans toutes les étapes de la mise en place de l'exploitation et de la maintenance du terminal. « Tout était à construire », s'enthousiasme-t-il : La procédure de déchargement des méthaniers, de stockage de GNL, de regazéification, d'émission sur le réseau… J'ai pu apporter mon expertise en maintenance des équipements, notamment cryogéniques, dans le choix des pièces de rechange, dans le développement d'un système SAP de gestion de planning ou encore d'un système de management pour l'exploitation ». Au-delà, Luc Sabbe s'est également occupé de la mise en place du plan de formation des futurs techniciens et opérateurs du terminal, en lien avec les équipes du terminal méthanier de Zeebrugge où s'est passée une grande partie de la formation. Luc Sabbe doit encore rester une année à Dunkerque, le temps que le terminal trouve sa vitesse de croisière. Une expérience que le cadre belge a visiblement beaucoup appréciée, même s'il avoue avoir dû s'adapter à la culture d'entreprise française, un peu différente de ce qu'il a pu connaître de l'autre côté de la frontière.