Actualités

Version imprimable de l'article

Rencontre

Béatrice Prud'homme nommée présidente de Dunkerque LNG

07/07/17 2 commentaires

Après 4 années passées sur le terminal en tant que directrice générale des opérations, Béatrice Prud'homme a été nommée présidente de Dunkerque LNG le 30 juin dernier. Elle prend la succession de Marc Girard, qui s'est envolé pour le Chili où il va diriger un projet de gaz naturel liquéfié (GNL) pour le groupe EDF.

« Les huit années que j’ai passées à la tête de ce projet et comme président de Dunkerque LNG, ont été une expérience unique et inoubliable. Unique car pour l’ingénieur que je suis, c’est une réalisation industrielle exceptionnelle. Inoubliable car les belles rencontres, innombrables, que j’y ai faites sont gravées dans mon cœur. J’ai eu le privilège de suivre des étapes majeures de ce projet hors normes : les enquêtes publiques, la concertation avec la CRE, les inlassables négociations de tous les contrats de projet, la construction et ses aléas de toutes sortes, les essais industriels qui nous ont bien stressés avec nos collègues de COFIVA (EDF-CIT et alliés) et enfin une mise en service commerciale formidable par toutes les équipes chez Dunkerque LNG et Gaz-Opale. J’ai, pendant ces huit années, partagé le quotidien de personnes passionnées qui se sont pleinement impliquées pour donner vie au 2ème terminal méthanier d’Europe Continentale. Grâce à elles, le terminal a pu être mis en service le 1er janvier dernier et 9 méthaniers ont déjà été accueillis par nos équipes ! C’est avec un grand honneur que j’ai accompagné ce projet depuis ses débuts, présidé sa construction et animé la relation avec nos partenaires : nos actionnaires, nos clients, le Port de Dunkerque, les constructeurs et bien entendu tous nos amis et supports sur le territoire de Dunkerque. En route vers de bien lointaines tropiques, mais toujours au sein de groupe EDF, j’ai le plaisir de transmettre aujourd’hui la présidence de Dunkerque LNG à Béatrice Prud’homme avec laquelle j’ai eu la chance de partager ces dernières années sur le projet. Elle saura mettre tout en œuvre pour faire de ce terminal un actif industriel reconnu et innovant. Je lui souhaite le meilleur pour cette nouvelle mission et aux équipes qui l’accompagnent toutes mes vœux de succès » précise Marc Girard.

En parallèle de cette nouvelle fonction de présidente de Dunkerque LNG, Béatrice Prud’homme conserve son poste de présidente de Gaz-Opale, l’opérateur du terminal méthanier.

Béatrice Prud’homme est ingénieur des Arts et Métiers. Elle est également diplômée d’un Exécutive Master of Business Administration HEC. Entrée chez EDF en 1993, elle a occupé des postes dans les domaines de la sûreté, de la maintenance et de l’exploitation sur les sites nucléaires de Cattenom et de Gravelines. Après avoir rejoint la direction de l’Audit Groupe à Paris, elle a dirigé une agence de maintenance thermique, prestataire interne pour les centrales nucléaires et thermiques d’EDF. Son parcours professionnel l’amène ensuite à devenir directrice adjointe de la centrale nucléaire de Gravelines. Elle rejoint Dunkerque LNG au poste de directrice générale des opérations en octobre 2013. Elle est, dans la foulée, nommée présidente de Gaz-Opale.

« Depuis mon arrivée à Dunkerque LNG, j’étais « le bras droit » de Marc Girard. J’ai apprécié le travail avec ce dernier et je le remercie encore pour tout ce qu’il m’a apporté et pour ce beau projet. Nous formions un binôme... J’étais son représentant sur site et cela a été bien utile. Le poste évolue étant donné que nous sommes entrés, depuis le mois de janvier de cette année, en phase d’exploitation du terminal. C’est un travail passionnant, au milieu d’équipes passionnantes, passionnées et attachantes qui m’attend puisque la vie d’un terminal méthanier n’est pas figée. Il faut, au contraire, anticiper les demandes de nos clients et les besoins du marché à long terme. Et aussi, travailler avec les équipes pour assurer l’innovation, l’amélioration… », détaille Béatrice Prud’homme. « Je pense que mon expérience professionnelle de terrain sera un atout pour mener à bien cette nouvelle mission qui m’est confiée au sein des équipes de Gaz-Opale et de Dunkerque LNG ».
Passionnée par le monde industriel, dans lequel elle a toujours voulu travailler, Béatrice Prud’homme est également élue consulaire depuis décembre 2016. Un engagement qui ancre encore plus dans notre territoire cette militante pour une plus grande reconnaissance de l’industrie. « Il est pour moi essentiel de pouvoir s’impliquer concrètement dans la vie économique de son territoire, surtout quand on est issu soi-même d’une entreprise en plein développement sur ce territoire », commente Béatrice Prud’homme.

Nous lui souhaitons pleine réussite dans ce nouveau poste ! 

Article présenté sur la lettre d'information : Juillet 2017

LAISSER UN COMMENTAIRE

Il est exigé que les participants précisent leurs nom, prénom, ainsi que leur adresse mail. Ces données, réservées à Dunkerque LNG, ne seront pas publiées à l'exception du prénom et de l'initiale du nom.

La publication des avis et commentaires est soumise à modération : prendre connaissance de la charte

jean paul l.Il y a 38 jours

bonjour Beatrice toutes mes félicitations je te souhaite le meilleur pour reussir mais j'en doute pas un instant on se connaît pour avoir bien travaillé ensemble
bien a vous paulo

stanislas h.Il y a 39 jours

Je tiens tout simplement a féliciter Béatrice pour son nouveau poste comme présidente de Dunkerque LNG . En tant que Directeur de travaux dans une entreprise de TP j'ai eu l'occasion de travailler sur le site de fin 2011 a fin 2015 . Ce chantier hors normes et l'ensemble du personnel DK LNG ont permis a un grand nombre de personnes de s'intégrer dans le monde du travail mais également de faire des formations afin d'avoir un après Méthanier . Ce chantier est également pour nous une base de lancement et de développement ( de part sa technicité , ses procédures administratives , la langue du chantier et de la sécurité individuelle et collective ) . Bon vent a Béatrice Prud'homme sur le site de Dunkerque ainsi qu'a Marc Girard au Chili pour la réalisation de ce nouveau projet .