Actualités

Version imprimable de l'article

Opérations et grands projets

Une jetée adaptée à l'accueil des méthaniers de petite taille

10/11/20

Le GNL comme carburant est considéré comme une solution alternative par le secteur du transport maritime. Pour accompagner cette mutation, le terminal de Dunkerque a adapté sa jetée pour accueillir des navires avitailleurs en GNL.

Utilisé comme carburant par les navires, le GNL constitue une énergie de transition majeure, dont l’intérêt environnemental est indéniable. Le recours au GNL supprime les émissions de soufre et de particules fines et réduit de 10 à 20 % les émissions de dioxyde de carbone et de 85 % celles d’oxydes d’azote.

« Mis en service en 2016, le terminal de Dunkerque a été conçu à l’origine avec une seule jetée dimensionnée pour des méthaniers d’une capacité de 65 000 m3 à 266 000 m3. Les plus grands méthaniers de monde sont appelés des Q-max. En quelques années, la demande a évolué » explique Luc Warzee, le directeur technique de Dunkerque LNG. « Depuis le mois de juin, la jetée a été adaptée afin d’accueillir des navires de petite taille, méthaniers et navires avitailleurs, à partir de 5 000 m3. Les navires, dits « souteurs » ou « avitailleurs », ont pour mission d’approvisionner des navires de commerce propulsés au GNL, comme des porte-conteneurs ou des ferrys ».

« Après le lancement des opérations commerciales de la station de chargement de camion-citerne au début du mois de juin, nous continuons de nous adapter pour offrir une plus grande flexibilité à nos clients » se félicite Luc Warzee. « Cette initiative s’inscrit dans une dynamique de demande d’énergie plus propre pour l’industrie du transport, qu’il soit maritime ou routier, plaçant le GNL au premier plan en tant qu’alternative ».

Adaptation de la jetée

« La jetée existante a été adaptée aux contraintes d’accueil des méthaniers de petite taille. Nous avons confié à la société SPIE Batignolles Nord le remplacement des boucliers d’accostage centraux. Ceci afin de disposer d’une plus grande surface d’appui pour accueillir des navires de petite taille en intégrant un grand marnage (différence de niveau entre la marée haute et la marée basse d'une marée). Le chantier a été réalisé en juin, il aura fallu 768 heures de travail et huit hommes pour installer ces nouvelles défenses, tout en intégrant les rotations des navires déjà programmés ».

« En parallèle, nous avons constitué un dossier pour porter à la connaissance de l’administration la possibilité d’utiliser 24 créneaux supplémentaires pour ces navires de petite taille, s’ajoutant aux 177 slots existants pour les méthaniers. Ceci sans remise en cause de l’étude de dangers actuelle. Le dossier a été instruit par la Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement (DREAL) et nous avons reçu la confirmation d’une absence d’impact sur notre autorisation d’exploiter » explique Luc Warzee. 

Green Loop, un projet européen phare

L’aménagement de la jetée s’inscrit dans le cadre du projet Green Loop, qui bénéficie d’une subvention de l’Union Européenne et dont Dunkerque LNG est partenaire aux côtés de TMF, CMA CGM et MOL. Le projet se décline en plusieurs activités dont l’adaptation de la jetée et la construction d’une seconde jetée qui permettrait l’accueil de navires de petite taille.

Une étude pour une nouvelle jetée

Et ce n’est pas fini ! Dès 2017, Dunkerque LNG et le Grand Port Maritime de Dunkerque (GPMD) se sont associés afin de mener une étude pour la construction d’une nouvelle jetée adaptée aux navires de petite taille. Chacune de ces deux entités supervise les activités liées à son cœur de métier. Ainsi, Dunkerque LNG porte le lot de l’étude relatif aux activités procédés et sécurité; des activités centrales pour le terminal méthanier. 

Grâce à cette stratégie, qui implique la mise en œuvre de nouvelles dispositions et installations sur notre site, Dunkerque LNG accompagne ses clients dans le développement du GNL comme carburant marin dans le cadre de la transition énergétique.

Article présenté sur la lettre d'information : Novembre 2020

LAISSER UN COMMENTAIRE

Il est exigé que les participants précisent leurs nom, prénom, ainsi que leur adresse mail. Ces données, réservées à Dunkerque LNG, ne seront pas publiées à l'exception du prénom et de l'initiale du nom.

La publication des avis et commentaires est soumise à modération : prendre connaissance de la charte